C.I.E

Retour d’expérience après le passage complet en encre basse migration

By 26 septembre 2018 No Comments

Début 2016, le site C.I.E. du groupe 4B Packaging, spécialisé dans l’agroalimentaire, a fait le choix de remplacer ses encres et vernis UV « traditionnels » par des produits « LM » (Low Migration.)

Cette démarche qualitative a été guidée par la volonté d’anticiper et de répondre aux besoins actuels et futurs de ses clients sur la réglementation des emballages alimentaires en termes d’hygiène et de sécurité afin de minimiser le risque de contact avec le produit consommé. Le groupe 4B packaging mise sur l’excellence et l’avenir.

Pourquoi des encres et vernis basse migration ?

Par défaut, les encres et vernis UV standards utilisés dans l’industrie contiennent des photo-initiateurs, des monomères acrylates et d’autres substances à haut potentiel de migration. Les formulations sont ainsi élaborées pour de bonnes raisons (performance technique, coût) lorsque l’emballage alimentaire n’est pas l’application visée. Par exemple, ces encres et vernis UV standards peuvent contenir des photo-initiateurs de bas poids moléculaire, tous ayant un haut potentiel de migration. Inversement, les encres et vernis UV basse migration sont formulés uniquement avec des photo-initiateurs et des acrylates de hauts poids moléculaire qui limitent la migration.

Nul ne doute que les encres basses migration deviendront un standard de qualité et de sécurité pour l’ensemble des acteurs de l’emballage alimentaire dans les années futures.